Skip to main content

On retrouve beaucoup de jardins botaniques et exotiques sur la Côte d’Azur, c’est en partie grâce au climat Méditerranéen, un climat tempéré qui  favorise depuis des générations le développement et l’acclimatation des végétaux du monde entier.

Nice est donc un lieu propice pour les jardins botaniques. Peut-être as-tu déjà entendu parlé des célèbres jardins exotiques de Monaco et d’Eze. Mais le jardin botanique de Nice est une bonne alternative si tu veux sortir des sentiers battus.

 

Le jardin botanique de Nice se veut cosmopolite on retrouve des reconstitutions de paysages typiquement méditerranéens et de milieux naturels venant d’Amérique, d’Australie, d’Asie, d’Afrique ce qui t’assure une floraison permanente.

Il y a même un espace ethnobotanique où tu pourras découvrir des plantes très utiles à l’homme et que tu pourras faire pousser chez toi pour ton usage personnel, que ce soit des plantes médicinales ou vénéneuse, aromatiques et culinaires.

aeonium manriqueorum bolle (jardin botanique de nice)

aeonium manriqueorum bolle

Ce véritable musée à ciel ouvert se situe sur les hauteurs de Nice Ouest et possède donc un superbe panorama sur la vallée du Var, la baie des Anges et le massif de l’Estérelle.

Le jardin botanique possède  plus de 3500 espèces de plantes reparties dans 40 zones sur 3,5 hectares également une riche bibliothèque botanique et horticole ainsi qu’un herbier.

jardin botanique nice

Vipérine de Tenerife

Il est ouvert tous les jours de novembre à mars : de 9h à 17h et d’avril à octobre de 9h à 19h. Tu peux même faire une visite guidée sur rendez-vous, gratuite (guide bilingue français/anglais) sur leurs site web.

L’entrée est libre dans le parc et possède même un parking gratuit juste à côté, les chiens sont interdits, et de plus il y a un jardin d’enfants, des aires de jeux juste à côté de l’entrée.

Plus qu’un simple jardin

Ce jardin ouvre ses portes en 1991, l’aboutissement d’un projet initié en 1979 par la division botanique des Espaces Verts, dirigée par Gabriel Alziarce ce qui en fait un jardin botanique plutôt récent sur la côte d’azur.

Le jardin botanique de Nice n’est pas qu’un simple parc, il fait également des actions environnementale comme : 

  • La conservation des végétaux, qu’ils fassent partie d’une collection, d’un herbier ou d’une espèce en voie de disparition.
  • Faire découvrir la botanique au grand publique et au scolaire que ca soit en direct sur le terrain ou par des revues scientifiques, il sont également en collaboration avec l’Université Nice Sophia Antipolis, et le Muséum d’Histoire Naturelle de Nice
  • Et enfin l’échange internationale de graines provenant d’espèces végétal exotiques et en voie de disparition

jardin botanique de nice (bourse des fleurs)

 Malgré son « jeune âge » le parc a accumulé de nombreux labels

  • Jardins botaniques de France et des pays francophones : Une association permettant de réunir les Jardins botaniques de France et des pays francophones, afin de favoriser les échanges entre eux afin de perfectionner leur connaissance, d’échanger leurs idées, les plantes de collection et de promouvoir les jardins en développement.

jardin botanique

  • Label Jardin remarquable : Il s’agit d’un label de qualité  à recevoir permettant de promouvoir les jardin et parc ayant un intérêt culturel, esthétique, historique ou botanique. D’ailleurs le jardin Botanique fut le premier jardin de Nice à recevoir ce label.

jardin remarquable

  • Le Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées : Une initiative se donnant pour mission de protéger la diversité et la richesse du patrimoine végétal et de s’allier avec de grandes collections botaniques.

conservatoire

Itinéraire :

Tu peux y accéder avec la ligne 2 du tram jusqu’à l’arrêt Ferber pour ensuite prendre la ligne bus 51 jusqu’à l’arrêt jardin botanique

La méditerranée à l’honneur

La méditerranée est également largement présente dans ce jardin avec des chênes verts, de majestueux pins parasols ou encore des cyprès de Provence.

Le ruban vert central qui court tout le long de la Promenade est complanté d’oliviers, de vignes, de caroubiers, grenadiers, figuiers et autres plantes du sud de l’Europe.

Il rend aussi hommage à la fleur qui demeure l’un des emblèmes de Nice. Quelques plants d’œillets rappellent l’époque où cette fleur était exportée aux quatre coins du globe et Nice était appelée La Régina de li flou (la reine des fleurs).

jardin botanique nice

L’Asie

C’est l’Asie qui nous tend les bras avec ses camphriers et ses bambous géants. Déjà de belle taille, jusqu’à 10 mètres de haut.

Au gré de la balade, une collection d’agrumes à découvrir, histoire de rappeler que bien avant de prospérer sur la Côte d’Azur à partir du 17e siècle, citrons et oranges sont nés en Chine et en Inde.

L’Afrique

Un peu plus loin, une végétation africaine se déploie. Contemplons ce bosquet de Phoenix Reclinata, étonnant palmier formé de plusieurs troncs.

Les Erythrina, arbre à larges feuilles à la somptueuse floraison rouge-orangé au printemps. Une symphonie à laquelle répond, comme un écho, en hiver, l’écarlate des fleurs d’Aloès.

L’Océanie et Australie

Débarquement en Océanie et en Australie. Balade dans une forêt d’eucalyptus avec des spécimens remarquables, dont les écorces se détachent en lanières multicolores, du rouge, du rose, du marron, du vert…

En été, les grappes de fleurs rouges des Brachychitons vont rivaliser avec les “roues de feu” des Stenocarpus sinuatus, arbres aux inflorescences flamboyantes.

Dans le même secteur, des dizaines de fougères arborescentes mesurant jusqu’à 2 mètres de hauteur créent une ambiance tropicale, sous la protection du ficus géant existant, vieux pensionnaire du square.

L’Amérique du sud

C’est l’Amérique du Sud qui prend racine, avec les fleurs jaunes (en été) du Tipuana tipu ou celles, roses, du Chorisia speciosa, arbre bouteille qui se protège des herbivores avec son tronc recouvert d’une carapace d’épines.

Parmi d’autres curiosités, des Jubea spectabilis ou cocotiers du Chili produisant de mini-noix de coco (comestibles). De mini-fruits pour un tronc qui peut atteindre jusqu’à 2 mètres de diamètre.

jardin botanique de nice agave

Agave

L’Amérique du nord

On poursuit le voyage avec l’Amérique du Nord.  des dizaines de magnolias aux grappes de fleurs immaculées sont disposés en colonnade.

L’excursion s’achève un peu plus loin avec l’embrasement automnal des chênes, des noyers d’Amérique et des érables. Des nuances du jaune au rouge et au marron…pour un été indien à Nice.

 

Liens utiles

Gianni

Salutations à tous, je m’appelle Gianni, je suis né à Nice sur la Promenade des Anglais. Elevé au Pan Bagnat et à la Socca. Je suis Guide Conférencier depuis 2019.

Laisser une Réponse

douze + 14 =