Skip to main content

Tu l’as peut être vue depuis Nice ou dans l’arrière plan de nombreux panoramas de la ville, cette petite boule blanche sur les hauteurs de Nice à l’air anodine comme ça mais si tu es un fan d’astronomie comme moi c’est une visite à faire à Nice.

Il s’agit de l’Observatoire de la Côte d’Azur, un établissement public de recherches en sciences de la Terre et de l’Univers et un Monument historique, on retrouve sur ce site des infrastructures de recherche internationalement reconnues et un patrimoine historique exceptionnel.

observatoire nice l'observatoire de la cote d'azur, a faire a nice

Avec une coupole de 24 mètres de diamètre construite par Gustave Eiffel, ce qu’il fait d’elle la plus grande coupole astronomique d’Europe, elle pèse 100 tonnes et petit fait surprenant elle flotte dans une gouttière circulaire pour faciliter sa rotation.

Cette coupole est posée sur une magnifique base ornementée d’architecture inspirée de l’Egypte, la Grèce et la Rome antique construite par Charles Garnier. Ce bâtiment datant de 1887 abrite une lunette longue de 18 mètres, avec une lentille de 76 cm de diamètre ce qui en faisait à l’époque la plus grande lunette du monde.

lunette l'observatoire de la cote d'azur, a faire a niceCe « temple de l’astronomie » nous a été offert par Raphaël Bischoffsheim, aussi appelé à l’époque ‘l’homme qui a offert à la France le plus grand observatoire du Monde » un riche banquier passionné d’astronomie. Il a acheté le sommet du Mont Gros et choisi la ville de Nice en 1878 pour y construire un observatoire.

Mais pourquoi a t’il choisi Nice? Et ben tout simplement parce que Nice est la plus belle ville du monde, mais surtout parce Nice n’est pas loin de sa villa à Bordighera en Italie, pratique pour les soirées astronomie.

Le site comporte 18 pavillons dont 13 portent la signature de Charles Garnier, l’ensemble de ces bâtiments est implanté au milieu des sentiers botaniques du jardin et d’une oliveraie de deux cent cinquante arbres achetés par Garnier.

Tu peux aussi voir juste en dessous de l’observatoire un immense pavillon, qui était en fait trois pavillons, un pour loger les astronomes, un pour la bibliothèque que l’on doit à Henri Chrétien un astronome Français et un pour loger le directeur. Le pavillon Henri Chrétien fait actuellement l’objet d’une campagne de restauration.

pavillon henri chretien l'observatoire de la cote d'azur, a faire a nice

Sur le site de l’Observatoire de la Côte d’Azur te seras proposé deux visites qui sont toutes deux à faire :

La première visite dure environ 1h30 et se déroule le matin à 10h, elle se concentre sur la grande coupole et l’Universarium.

La deuxième visite guidé dure environ 2h et se déroule l’après midi à 14h, sur 2 km pour 60 m de dénivelé à travers les sentiers botaniques du jardin en passant par les différents pavillons et coupoles qui servaient de résidence et de lieu de travail aux astronomes, pour finir sur la grande bibliothèque et la grande coupole.

 

Universarium

 

Juste en dessous de l’observatoire, dans les fondations de la Grande Coupole qui abritaient pendant plus de 30 ans un laboratoire d’optique de pointe.

On peut y retrouver maintenant l’Universarium, un espace de culture scientifique unique à faire à Nice, il dispose d’une collection d’instruments astronomique anciens et d’outils de communication très modernes, qui nous permettront de répondre à trois questions philosophiques fondamentales sur nos origines : D’où venons nous? Où sommes nous? Qui sommes nous?

L’espace immersif répond à la question « Où somme nous?« , il se déroule dans une salle ovale avec une projection à 360 degrés pour une immersion totale dans ton voyage aux confins de l’univers afin de mieux apprécier les immenses distances et dimensions de notre univers.

universarium 3 l'observatoire de la cote d'azur, a faire a nice
L’espace contemplatif lui répond à la question « D’où venons nous? » tranquillement assis sur une chaise longue pour observer l’histoire des atomes qui nous composent, du big bang jusqu’au cœur des étoiles.
universarium 2 l'observatoire de la cote d'azur, a faire a nice

L’atelier interactif répond à la question « Qui sommes nous? » Il se trouve bien intriqué dans la collection d’anciens instruments astronomiques et aborde notre système solaire, sa formation et les conditions qui ont permis l’apparition de la vie sur Terre.

L’auditorium sur le pilier supportant la grande lunette te seras projeté des photos prises par le fameux télescope Hubble, et ton guide pourra t’expliquer comment sont elles prises, ce qu’elles représentent, et surtout pourquoi sont elles retouchées.

universarium l'observatoire de la cote d'azur, a faire a nice

Le site d’observation du plateau de Calern

 

Un peu plus loin du site du mont Gros (un peu plus 1h de route de Nice) dans l’arrière pays grassois, il y a un autre site à faire à Nice, pilier de l’Observatoire de la Côte d’Azur grâce à son ciel peu pollué par les lumières de Nice.

Pour les fans d’ufologie, ce site serait le terrain d’atterrissage de nombreux ovnis et un lieu maudit appelé par les anciens Plateau du Diable ou Plateau de la Lune.

Mais plus sérieusement le plateau de Calern est tout d’abord un site au relief karstiques, un site riche en roches sensible à l’érosions, ce qui veut dire que le relief est riche en grottes, avens, gouffres et dolines, sans compter sa faune et sa flore exceptionnel, il suffit de voir une photo satellite pour voir la particularité de ce plateau.

Le plateau est situé à 1458m d’altitude et en astronomie plus on est haut mieux c’est, c’est pour cela que le site de Calern est le plus actif de l’Observatoire de la Côte d’Azur.

Tu peux naturellement faire une visite de ce lieu, celle ci dure environ 2h et tu pourras découvrir les activités scientifiques de l’astronomie à la géophysique ou encore la physique solaire, tu découvriras aussi le plateau avec sa faune et sa flore exceptionnel et également un bâtiment un peu spécial.

Il s’agit d’une des célèbres maisons bulles d’Antti Lovag, celle ci abrite un laboratoire d’interférométrie stellaire qui permet par exemple de calculer le diamètre apparent de certaines étoiles.

(L’interférométrie permet d’augmenter le pouvoir de résolution des télescopes étalés sur une certaines distance, en combinant la lumière de plusieurs télescope éloigner les uns des autres, ce qui permet de récupérer une partie de l’information qu’aurait produit un unique télescope dont le miroir principal aurait couvert la même distance).

laboratoire d’interférométrie stellairel l'observatoire de la cote d'azur, a faire a nice

Si tu es passionné par l’observation astronomique le site propose également des Nuit Coupole Ouverte tous les deux ans, cet évènement proposes de nombreuses animations très intéressantes, comme l’observation à travers les télescopes des club astronome amateur, de nombreuses conférences, la visites de la coupoles et des instruments utilisé par les scientifiques.

Et également un exercice de télémétrie exceptionnel, lors de la célèbre mission Apollo 11, Neil Armstrong et Buzz Aldrin avaient dans leurs bagage un colis de l’Observatoire de la Côte d’Azur, il s’agit d’un catadioptre qui nous permet encore aujourd’hui pendant ces animation de calculer la distance Terre Lune au millimètre près avec un gigantesque laser pointer sur ce catadioptre.

Ah oui j’ai oublié un autre truc cool, les conférences sont agrémentées par des musiques de grand films de science fiction (Star Wars, Star Trek, Starship Troopers, Alien, Dune…) jouées par un orchestre.

observatoire telemetrie l'observatoire de la cote d'azur, a faire a nice

Gianni

Salutations à tous, je m’appelle Gianni, je suis né à Nice sur la Promenade des Anglais. Elevé au Pan Bagnat et à la Socca. Je suis Guide Conférencier depuis 2019.

Laisser une Réponse