Skip to main content
Catégorie

Les Bonnes Adresses

La-cuisine-niçoise-mini

Visiter Nice autrement : les meilleures recettes de la cuisine niçoise

Par Les Bonnes Adresses Aucun commentaire

Nice, hormis la Baie des Anges et ses fameux galets, c’est aussi une culture culinaire à part entière qu’il vous faut découvrir lors de votre voyage. Visiter Nice, c’est donc aussi découvrir la gastronomie niçoise, pleine de couleurs et de saveurs. Je vous livre dans cet article les meilleures recettes niçoises à goûter absolument lors de votre périple.

Le pan bagnat

En mars dernier, l’indignation de nombreux Niçois sur les réseaux sociaux, avec à leur tête Franck Viano, défenseur de la cuisine niçoise a été relayée par le quotidien local Nice-Matin puis par des quotidiens nationaux. Les protagonistes s’opposaient très vivement à la recette de pan bagnat du chef Thierry Marx. Car non ! On ne badine pas avec la cuisine niçoise !

Le pan bagnat est bien LA spécialité niçoise qui fait le plus parler d’elle ces derniers temps. De nombreux chefs se sont essayés à revisiter ce mythique sandwich : grand mal leurs en a pris ! C’est à chaque fois une levée de boucliers contre ceux et celles qui ajoutent du maïs, du miel, du surimi ou… comble de l’horreur pour tout bon Niçois qui se respecte : de la mayonnaise !

 

Dans la plupart des boulangeries du Vieux-Nice on préférera ne pas vous le vendre plutôt que d’ajouter un assaisonnement autre que de l’huile d’olive de l’arrière pays niçois.

Alors de quoi est composé un bon pan bagnat ? Le pan bagnat est à l’origine un plat populaire qui était emmené par les pêcheurs et les travailleurs comme casse-croute bon marché et cuisiné à partir de produits frais et locaux. Un bon pan bagnat c’est d’abord un petit pain rond baigné dans une bonne huile d’olive ; c’est ce qui lui doit son nom de « pan bagnat », comprenez le pain baigné. La garniture se compose ensuite d’œuf dur, d’anchois, d’un peu de poivron, d’un petit oignon nouveau de pays, de tomate, févettes, radis, d’olives niçoises, de thon et parfois même de cœur d’artichaut violet. C’est un sandwich sain et succulent très apprécié des Niçois pour un pique-nique sur la plage de la promenade des Anglais.

Visiter-Nice-min

La socca

Venir à Nice sans goûter la socca c’est comme venir à Paris sans voir la Tour Eiffel. Cette galette préparée à base de farine de pois chiche ravira les palais des petits et des grands. Cuite sur une grande plaque ronde en cuivre dans un four à pizza, la socca a une jolie couleur dorée qui rappelle le soleil niçois. Elle est délicieuse à la sortie des fours du Vieux-Nice où de nombreux restaurants vous serviront la socca à tout à heure du jour.

Aujourd’hui, une entreprise niçoise sous la direction du chef Luc Salsedo, a détourné la fameuse galette de pois chiche pour en faire des chips, permettant d’ajouter un peu de soleil niçois à vos apéritifs.

Hormis la socca, de nombreuses autres spécialités sont cuisinées à Nice à base de farine de pois chiche comme par exemple les panisses, tout aussi délicieux.

La pissaladière

La pissaladière souvent appelée tarte à l’oignon ailleurs qu’à Nice (ce qui hérisse le poil d’un Niçois en règle générale, vous l’aurez deviné) est une fois encore une institution de la cuisine niçoise avec laquelle on ne rigole pas. La pâte d’abord : la pâte de la pissaladière est une pate à pain qui doit rester moelleuse après cuisson et non pas une pâte feuilletée ou brisée. Cette pâte est ensuite garnie d’oignon revenus et compotés à feu très doux durant au moins 1 heure 30 en évitant qu’ils ne foncent. Dans la pissaladière, les oignons doivent rester légèrement dorés. Une cuisson lente et longue est le secret de la réussite de la pissaladière niçoise.

On y ajoute ensuite l’élément indispensable à toute bonne pissaladière de la cuisine niçoise et qui lui doit d’ailleurs son nom : le pissalat. C’est une sorte de crème salée cuisinée à partir d’anchois et de sardine.

La tourte de blette

La tourte de blette, appelée en niçois Torta de blea est une spécialité de la cuisine niçoise aussi bien sucré que salé, que l’on peut manger froide ou tiède. Comme son nom l’indique il s’agit d’une tarte à base de pâte sablée qui renferme le vert de blettes haché très finement que l’on mélange à des pignons et à des raisins secs.

C’est un des desserts emblématiques de la cuisine niçoise et il se déguste pratiquement toute l’année, et notamment à la période de Noël puisqu’il fait partie des treize desserts.

Mais aussi d’autres spécialités niçoises à découvrir absolument

La cuisine niçoise regorge de bons plats et de très bonnes adresses que vous pourrez rencontrer lors de vos visites dans le Vieux-Nice par exemple. Je vous avais déjà partagé quelques bonnes tables où vous pourrez déguster la vraie cuisine niçoise. Si vous partez à la découverte de Nice vous pourrez vous arrêter sur la place Rossetti et déguster les glaces de chez Fenocchio au parfum surprenant : mojito, violette ou bien encore cactus, bière, thym.

La-cuisine-niçoise-min

En passant par le port, vous pourrez vous arrêter à la confiserie Florian qui transforme en sucrerie les fruits et fleurs de la région niçoise. Je vous conseille particulièrement de goûter à la confiture de rose. Petit plus : la visite de la confiserie est gratuite ! Un très bon plan entre autres quand on veut profiter de la capitale azuréenne à moindre frais.

Enfin découvrez le meilleure de la cuisine niçoise à la maison Barale, une enseigne qui fait honneur à la digne représentante de la gastronomie nissart : Hélène Barale.

La salade niçoise : l’authentique recette des nissarts

Je vous avais déjà partagé la recette des petits farcis niçois. Ici c’est la recette de la fameuse salade niçoise authentique que je vous propose de réaliser.

Mais comme on dit à Nice : mèfi ! Et oui, attention ! Il faut respecter la recette originelle. Ici c’est celle proposée par la ville de Nice elle-même que je vous invite à réaliser.

Pour 4 personnes il vous faut :

  • 80 grammes de mesclun
  • 250 g de tomates
  • 80 g de poivrons verts
  • 125 gr de radis
  • 25 g d’olives noires niçoises
  • 50 g de cébettes
  • 50g de petit cœur de céleri branche
  • 200 g d’artichauts violets
  • 100 g de thon à l’huile d’olive
  • 4 filets d’anchois au sel
  • 10 g d’ail
  • 2 œufs durs
  • du basilic selon votre goût
  • sel, poivre
  • huile d’olive et vinaigre de vin

Après avoir lavé et coupé les légumes, frotter un saladier avec une gousse d’ail et y disposer le mesclun puis le reste des légumes. Finir par le thon et les œufs durs, les anchois et les olives. Assaisonnez au dernier moment.

Alors, prêt à manger nissart ? Promis, on ne fera pas les ficanas, mais mèfi si vous avez ajouté de la mayonnaise ! Et bien évidemment : Issa Nissa.

Pokeballs

A Nice, est-il possible de se régaler tout en faisant du bien à son corps ?

Par Les Bonnes Adresses Aucun commentaire

Il y a encore quelques mois, il était très difficile de trouver une restauration alternative type végétarienne, végétalienne, vegan, sans gluten, bio ou raw dans les rues de Nice mais ce temps-là est révolu. Les bonnes adressent fleurissent pour tous les amateurs de mangé sain et étique : petit tour des lieux testés et approuvés qui valent le détour.

Avant de commencer, faisons un petit point définition concernant ces courants culinaires pas toujours bien connus. Tout d’abord le bio que nous connaissons bien à présent désigne les produits de l’agriculture biologique c’est-à-dire sans pesticides. Les mets sans gluten sont en fait sans farine de blé car c’est le blé qui contient cette substance qui n’est pas toujours bien digérée par le système digestif humain. Ce que l’on nomme raw en anglais signifie cru en français et désigne des plats ou les produits sont peu ou pas cuits. Un restaurant végétarien ne servira pas d’animaux mais vous pourrez y trouver des produits dérivés : le lait, les œufs, le miel. Un restaurant végétalien quant à lui ne proposera que du végétal. Enfin le vegan ne se limite pas à l’alimentation mais concerne tous les produits issus de l’utilisation des animaux : le cuir, la laine, les plumes, les produits de l’industrie utilisant des dérivés de l’animal. Maintenant que les choses sont claires il est temps de découvrir les restaurants.

Pokawa Nice – 1 Pl. Grimaldi, 06000 Nice

Ce restaurant Hawaïen et bio est déjà une référence. Dès l’entrée le concept est clair : des matériaux naturels pour les tables et la décoration, pas de superflu mais très soigné. C’est la même chose dans les « bowl ». Mais préparez-vous à une explosion de saveurs et de couleurs, on ne s’ennuie pas ! On est presque dans la restauration gastronomique de par la beauté et la subtilité des plats.

Badaboom – 11 rue Français Guisol, 06300 Nice

 

Badaboom-2-Nice

badaboom-Nice

Ici on prône le local, le frais, le vegan sous la houlette d’une jeune chef japonaise pleine de créativité. La grande cuisine ouverte ne vous cache rien et la décoration récup’ recyclée non plus. Vous êtes bien dans un restaurant engagé et fier de l’être. La carte, qui change chaque jour, est pleine de mélanges audacieux et délicieux à base de produits locaux et de saison. Côté service, le personnel parfaitement bilingue vous expliquera tout en détail avec le mot gentil qui fait toujours plaisir. Enfin, les jus sont vraiment à tester.

Koko Green – 1 rue de la Loge, 06300 Nice

Koko-green-NiceKoko-green-2-Nice

Avec un menu d’une grande fraicheur qui change chaque semaine, c’est le restaurant vegan /raw à découvrir dans la Vieux Nice. Le décor tropical donne une ambiance nature des plus agréable et le service extrêmement sympathique vient compléter cette bonne expérience. Pour découvrir les deux plats du jour il suffit d’aller sur le compte Instagram du restaurant et la photo achèvera de vous convaincre. Enfin le chef cuisine tout prêt de vous et répond avec plaisir à vos interrogations concernant des ingrédients naturels pas toujours bien connus du grand public.

Paper Plane – 14 Rue Gubernatis, 06000 Nice

Paper-plane-Nice

Le jeune couple de propriétaires vous accueille avec le sourire et l’entrain de la passion du métier. Ici on vous explique le concept page 1 de la carte : il y en a pour tout le monde que vous mangiez sans gluten ou que vous soyez végétalien. Puis la page 2 est un petit lexique du vocabulaire du mangé sain et étique histoire de comprendre toutes les tendances et ce qu’il est possible de manger à présent. A partir de 9h vous pouvez profiter de la formule petit-déjeuner à 14€ avec tout ce qu’il faut. Coup de cœur : le acaï bowl, un smoothie à base de baies d’acaï, de granola, de graines et de fruits.

Et aussi (mais non testés) : Caju – 2 rue Sainte-Claire, 06300 Nice. Le speakeasy – 7 rue Lamartine, 06000 Nice.

[/emaillocker]

Conseils et astuces  :

restaurant-à-nice-traditionnel

Nice : Ces restaurants qui servent de la cuisine niçoise

Par Les Bonnes Adresses, Préparer son voyage Aucun commentaire

La cuisine niçoise est réputée partout à travers la France pour ses saveurs méditerranéennes. Les spécialités niçoises proviennent d’un mélange de cuisine provençale à l’ouest et italienne à l’est, mais aussi d’influences méditerranéennes au sud et de spécialités des Alpes au nord. Les origines de la cuisine niçoise représente tout ce qui fait la beauté de la région de Nice. Une ville tranquille en bord de mer bordée de montagnes enneigées.

A Nice, nous avons à cœur de promouvoir cette cuisine et de la valoriser. C’est pour cette raison que l’Office du Tourisme de Nice à mis en place un comité chargé d’offrir un label aux restaurants qui valorisent la cuisine niçoise. C’est le label « Cuisine Nissarde« . Les bonnes adresses de Nice pour manger niçois.

Qu’est ce qu’on mange à Nice ?

Pour moi, visiter une ville est toujours passée par visiter ses restaurants typiques et traditionnels. La culture d’un pays est encore plus importante que ces points d’intérêts touristiques et ses jolies panoramas. Visiter Nice, c’est encore plus marqué puisque vous pourrez rarement déguster un plat typique de Nice ailleurs qu’à Nice. En revanche, vous pouvez toujours essayer de cuisiner des spécialités niçoises vous-même. Voila une petite recette traditionnelle qui me vient de ma grand-mère : les farcis de Nice.

cuisine-niçoise

Huile d’olive et légumes : deux ingrédients clés de la cuisine niçoise

Sinon voici quelques autres spécialités niçoise :

  • la socca
  • le pan-bagnat
  • la ratatouille
  • la soupe au pistou
  • les beignets de fleur de courgette
  • les panisses
  • la daube niçoise
  • la salade niçoise
  • la tourte de blettes

La plupart des restaurants niçois labellisés « Cuisine Nissarde » sont concentrés dans le quartier du Vieux-Nice. Cœur de la ville, c’est depuis toujours un haut lieux de la culture niçoise. A travers cette carte interactive, vous pouvez voir où sont les 22 restaurants labellisés :

Où sont les bonnes adresses de Nice ?

Dans le Vieux-Nice :

  • A’Buteghinn’a : 11 rue du Marché. Prix moyen : 13€ – fermé le dimanche – 04 93 92 28 22
  • L’Escalinada : 22 rue Pairolière. Prix moyen : 30€ – 04 93 62 11 71
  • Restaurant Le Safari : 1 cours Saleya. Prix moyen : 40€ – 04 93 80 18 44
  • La Table Alziari : 4 rue François Zanin. Prix moyen : 27€ – fermé le dimanche et le lundi – 04 93 80 34 03
  • L’Acchiardo : 38 rue Droite. Prix moyen : 17€ – fermé le samedi et le dimanche – 04 93 85 51 16
  • Lu Fran Calin : 5 rue Francis Gallo. Prix moyen : 25€ – fermé le lundi et le dimanche – 04 93 80 81 81

Ailleurs dans Nice :

  • Poupon et Marinette : 102 boulevard de la Madeleine à Magnan. Prix moyen : 20€ – fermé le dimanche soir – 04 93 86 21 39
  • L’Autobus : 142 Avenue de Gairaut. Prix moyen : 25€ – fermé le mercredi, le mercredi soir et dimanche soir en été – 04 93 84 49 88
  • Le Rive Droite : 22 avenue Saint-Jean-Baptiste. Prix moyen : 15€ – fermé le dimanche et lundi soir – 04 93 81 10 22
  • La Gaité Nallino : 72 avenue de Ray. Prix moyen : 20€ – fermé le dimanche – 04 93 81 91 86
  • Lou Balico : 20 avenue Sainti-Jean-Baptiste. Prix moyen : 28€ – 04 93 85 93 71
  • Auberge de l’Aire St Michel : Chemin Châteaurenard Gairaut. Prix moyen : 35€ – fermé mercredi et dimanche soir – 04 93 84 42 07
  • La Cantine de Lulu : 26 rue Alberti. Prix moyen : 29€ – fermé le samedi et le dimanche – 04 93 62 15 33
  • La Ratapignata : 63 avenue de Ray. Prix moyen : 16€ – fermé le lundi et le dimanche – 04 92 15 06 39
  • Le Jardin d’Hélène : 15 rue de Orestis. Fermé le lundi et le dimanche – 04 93 89 17 94
  • La Fourchina d’Aqui : 53 rue Beaumont. Fermé le lundi et le dimanche soir – 04 93 31 71 73

Plus d’info ici : Nice Tourisme

Mes autres articles sur Nice sont dans mon best in town à Nice.

 

Par les utilisateurs Instagram :

 

D’autres bonnes adresses à découvrir sur Nice :

diner la trinité

Nice : Un diners dans l’arrière pays

Par Les Bonnes Adresses Aucun commentaire

Manger dans un diners à la déco typique ? C’est de plus en plus possible à Nice. Il y’a peu, je vous parlais du nouveau Memphis Coffee à Polygone Riviera. Il y’en aura bientôt un autre proche de l’Allianz Riviera. Au centre de Nice, le Happy Diner et le Woody’s sont très populaires. Manger dans un diners à Nice devient à la mode, en tous cas moi j’adore. Aujourd’hui, c’est dans l’arrière pays niçois que j’ai trouvé un super diners. Le American Stars à La Trinité.

Première impression : c’est la déco qui saute au yeux. Aux vues de la façade extérieure, c’est pas le genre d’endroit qu’on s’attend à trouver dans le coin. A l’intérieur : du Elvis, du mobilier typique, des enseignes et plaques américaines. Côté menu, il y’a du choix pour tous, des produits frais pour un prix raisonnable. On y mange principalement des burgers. Le tout est accompagné d’un service rapide et friendly.

Je m’y suis rendu en famille et j’ai passé un agréable moment. J’ai commandé un burger et des frites servies dans une mini friteuse, accompagné d’un soda US (on n’en trouve pas partout). J’ai terminé ce repas copieux avec un gros milk-shake. Tout ce que j’aime dans un diners.

Dinners-à-Nice

Dinners-nice

Les enfants sont très bien accueillis à l’American Stars. Les repas sont servis dans de petites voitures en cartons que les enfants peuvent emporter chez eux. J’étais un poil jaloux de ne pas avoir moi aussi une petite voiture en carton.

American Stars est un petit lieu conviviale dans l’arrière pays niçois à 10 petites minutes de Nice-Est. Classé 1er restaurant du village sur Tripadvisor, on y mange bien dans une superbe déco des années 50. Vous pouvez aussi bien manger sur place que prendre à emporter. Pensez quand même à réserver les weekends.

C’est où ?

American Stars

16 rue de l’Hotel de Ville, 06340 La Trinité

Horaire d’ouverture : Tous les midis (sauf dimanche) de 11h à 15h et le vendredi et samedi soir de 19h à 23h

Site internet et menu : americanstarstrinite.wix.com

D’autres bonnes adresses à découvrir sur Nice :

Latelier-de-Julien-pizza-nice

L’Atelier de Julien : la meilleure pizza à Nice ?

Par Les Bonnes Adresses Aucun commentaire

Vous le savez, depuis peu j’ai laissé une place sur mon blog voyage à Nice, ma ville de naissance. Entre deux road trip, j’aime parcourir la ville et y dénicher les meilleures adresses. C’est pourquoi j’ai décidé de créer une section « best in town » sur mon blog. En parlant de Best, voila une adresse à ne surtout pas louper pour manger une bonne pizza à Nice.

J’ai entendu parler de l’Atelier de Julien à l’été 2015. On m’a vendu cette pizzeria comme étant la meilleure de tout Nice. Fin décembre, je tombe sur un article de Nice-Matin où l’Atelier de Julien est classé deuxième dans les meilleures pizza de France. Là, j’ai tilté. Comment avais-je pu attendre aussi longtemps pour vérifier ces propos ? Surtout que, la pizza et moi, c’est une grande histoire d’amour, tel que j’en ai fait un peu une tradition chez moi puisque tous les dimanche : c’est pizza !

J’avais donc beaucoup d’attente concernant l’Atelier de Julien. Première impression ? Le lieu ne paie pas de mine. Situé au cœur du quartier Riquier entre La République et le quartier du Port, il fait l’angle entre Ribotti et Beaumont. Au début je m’attendais à un restaurant ; en fait non ! Mais ce n’est pas non plus un bon vieux kiosque à pizza. On pourrait dire que c’est un mix des deux. Sur place ou à emporter, il n’y a pas de chichi, on vient ici pour manger une bonne pizza.

Donc, ok, je découvre le lieu dont tout le monde m’a vendu du rêve à Nice. Avec ses cinq tables à l’intérieur, je me félicite d’être arrivé tôt pour manger. Je m’installe et commande une pizza Mezzo-Mezzo, comprenez une moitié de pizza A et une moitié de Pizza B. En effet, il y a beaucoup de choix et de très bons choix. Les Charcutières, les Végétariennes, les Fromagères, Marinière et toutes les autres que nous connaissons. Attention toutefois, car le menu est généralement valable un mois avec des pizzas éphémères sucrées et salées pour s’adapter au mieux aux produits de saison.

Pizza à Nice - l'Atelier de Julien

Cinq minutes après avoir commandé, ma pizza arrive. Première impression, cela ne ressemble pas à une pizza normale, basique comme on en mange partout. Il y a tout d’abord une pâte épaisse et croustillante sur laquelle les ingrédients sont simplement déposés au dessus à la sortie du four. Et il ne lésine pas sur la quantité.

Verdict ? Je n’ai pas fini ma pizza, mais c’était seulement parce qu’elle était très copieuse. Pour le coup, aucun souci, j’ai pu partir avec mon petit doggy bag et finir ma pizza le lendemain. Julien précise qu’il faut la faire réchauffer à la poêle pour ne pas brûler les ingrédients. Avant de partir, en jetant un œil sur une table voisine, j’y ai vu une énorme mousse au chocolat. Je n’ai pas pu résister, j’en ai rajouté une à mon doggy bag. Faite maison, elle était excellente.

Alors le verdict ?

L’atelier de Julien à Nice, c’est des pizzas épaisses et croustillantes faites maison avec des produits frais et locaux. Il y a un vrai savoir-faire derrière, celui de Julien qui n’hésite pas à passer à chaque table et s’assurer que tout le monde est satisfait. Une super bonne humeur qui s’accompagne parfaitement avec la délicieuse pizza suivi d’un dessert très copieux et également faits maisons. Si vous devez travailler juste après je ne pense pas que vous soyez très productif.

Ma pizza : Mezzo Hawaii : Crème de curry, Mozza, Poulet ananas – Mezzo Seba : Tomate, mozza, jambon, ricotta, tomate cerise, jaune d’œuf et basilic.

La Seba était particulièrement excellente. Je suis content de mon choix qui m’a permis de goûter deux sortes de pizza en une. Niveau prix, c’est correct, très correct même pour la qualité de la pizza. A noter, que les pizzas sont moins cheres à emporter que sur place.

Que boire ? : vins rouge et rosé, bière bio ou soda.

Quel dessert ? : Mousse au chocolat, tiramisu, panna cotta ou pizza Nutella.

Horaires : fermeture hebdo le mercredi
12h-14h du lundi au vendredi
18h30-22h du lundi au dimanche

Où sont les meilleures pizza de Nice ?
L’atelier de Julien
32 rue Ribotti/Beaumont – 06300 Nice
04.92.04.39.69/06.50.99.72.58
Page Facebook

Pour se garer

D’autres bonnes adresses à découvrir sur Nice :

Le-Ranch-Nice

Le Ranch : Tex Mex à Villeneuve-Loubet

Par Les Bonnes Adresses Aucun commentaire

Manger Tex Mex à Nice et les environs, c’est pas tous les jours, pour la simple et bonne raison qu’il n’y a pas énormément de bons tex mex dans le coin. Le truc, c’est que moi le Tex Mex j’adore ça ! Alors quand on m’a conseillé d’aller au Ranch à Villeneuve-Loubet, j’ai foncé.

Le ranch c’est un grand restaurant au bord de mer. Sa terrasse ne donne pas sur la plage mais on se rattrape avec la superbe déco intérieure. Ambiance Ouest Américain/Mexique, plaques, mur, tables en bois et bancs vintages. On se croirait dans un saloon du far west. Je m’y suis rendu deux fois : à chaque fois c’était très bon et le service était convivial. La première fois, j’ai pris une enchilada, au choix, poulet ou bœuf. J’ai été un peu déçu de n’avoir qu’une seule tortilla dans mon assiette mais la présentation de l’assiette et le goût m’ont rassuré. J’ai même eu du mal à finir mon assiette. Comme quoi, plus grands yeux que grand ventre. De l’autre côté de la table, mon amie d’enfance elle a commandé des fajitas, servies en pot pour les garder au chaud accompagnées de guacamole, de riz, de sauce blanche mexicaine et de fromage, le tout accompagné de bœuf, poulet ou crevettes marinées revenus avec oignons et poivrons. J’ai goûté et j’ai adoré. Encore une fois, les plats sont copieux ; nous avons même pu redemander une boite de tortillas.

Le-Ranch-Nice

Le-Ranch-Nice

 

 

Le menu du ranch c’est principalement :

  • Des tapas : et des vrais, pas une assiette de frites comme pour la plupart à Nice.
  • Des pizzas : je recommande la « mexicaine »
  • Des burgers
  • Les spécialités mexicaines comme le chili con carne, les fajitas, les tacos, la paëlla mexicaine…
  • Des boissons : il y a un bon choix de bières et d’alcool

Le ranch, c’est un bon tex mex proche de Nice avec une vraie atmosphère qui nous met dans l’ambiance de suite pour accompagner des plats copieux très bons. Le service est irréprochable pour un prix totalement correct. Des avis supplémentaires ? Jetez un œil sur TripAdvisor.

Le Ranch, c’est où ?
193 Route du Bord de Mer, 06270 Villeneuve-Loubet
Tél : 04 93 22 80 77
Horaires : 11:30-14:00 et 18:00-22:00

D’autres bonnes adresses à découvrir sur Nice :

menu monsieur albert

Manger un vrai hot dog à Nice (comme aux states)

Par Les Bonnes Adresses Aucun commentaire

Manger un vrai hot dog à Nice, c’est maintenant possible. Une toute nouvelle adresse dans le Vieux-Nice à tester, c’est Monsieur Albert « le comptoir du Hot Dog ». Une ambiance New-Yorkaise, un accueil chaleureux et des bons produits américains avec une touche française.

 

Chiffres clés :

  • Les Etats-Unis sont très friands de concours de mangeurs de Hot Dog. Pour le moment, c’est Joey Chestnut qui est le champion en titre avec 69 hot dogs engloutis en quelques minutes.
  • Sandwich numéro un aux Etats-Unis, 460 hot dogs sont mangés chaque seconde. Ce qui fait 200 milliard par an.
  • Le plus gros hot dog jamais réalisé avait une saucisse de 23 kg.

 

Après les chiffres, la dégustation. J’ai choisi le menu « Obama » avec un « Obama dog », des Nachos et un Soda pour 8€. Le « Obama Dog », c’est donc un pain classique avec du cheddar, des oignons frits, moutarde et ketchup. Un hot dog à la réputation de ne pas être copieux mais là, le menu est vraiment correct. J’ai d’ailleurs été surpris pour mes nachos, délicieux, accompagné d’une très bonne sauce guacamole et cheddar.

 

Les autres Hot Dog :

  • Le MONSIEUR ALBERT : hot dog avec du camembert et un pain cheesy
  • Le MONSIEUR SILVIO : hot dog avec de la mozzarella, une sauce au pesto et un pain au basilic.
  • Le MONSIEUR ERNESTO : hot dog au piment, guacamole et pain au sésame
  • Le MADAME BERNADETTE : hot dog avec du chèvre, de la roquette, des noix et de la moutarde au miel

hot dog nice

C’est où ?

Monsieur Albert Gare du Sud

35 Avenue Malausséna

06300 Nice

et

Monsieur Albert Massena

11 Place Massena

06300 Nice

Pour vous mettre en appétit et parce que les photos (surtout les photos de bouffe) parlent mieux qu’un beau texte, je vous laisse jeter un œil a l’Instagram de Monsieur Albert « Le comptoir du Hot Dog » à Nice

D’autres bonnes adresses à découvrir sur Nice :

Big Fernand

Chez Big Fernand à Nice – burger à la française

Par Les Bonnes Adresses Aucun commentaire

C’est parti pour déguster un très bon hamburger. Après les meilleures pizzas de Nice chez l’Atelier de Julien, j’ai testé les « hamburgés » chez Big Fernand. C’est pas très sains tous ça me direz vous ? Oui, mais les deux sont faits maisons avec des produits de qualités.

Alors Big Fernand c’est quoi ? Big Fernand, c’est une chaîne de bar à burger française lancé en 2012 à Paris. Le concept ? Un plat traditionnel américain cuisiné à la française. On ne commande pas un hamburger mais un « hamburgé », à la française donc. Cuisiné à la française, ça veut tout simplement dire avec des produits de chez nous, un pain produit en local, de la viande française mais aussi du fromage au lait cru, des frites et sauces maisons et même certaines boissons comme la limonade sont fabriqués par l’enseigne. Le petit plus, les Hamburgés sont fabriqués sont vos yeux.

Au menu : 6 burgés, Le Victor au veau, le Bartholomé à la raclette et au bœuf, le Philibert au poulet, l’Alphonse à l’agneau ou en encore le classique Big Fernand au bœuf et à la tome de Savoie. Entre autre, si vous ne trouvez pas votre bonheur, vous pouvez composer le votre.

  • Etape 1 : Choisir votre viande (Bœuf, poulet, agneau, veau)
  • Etape 2 : Choisir votre fromage (Raclette, Tome de Savoie, Fourme d’Ambert
  • Etape 3 : Choisir votre légumes (cuit ou grillé)
  • Etape 4 : Choisir votre sauce ( Tonton, Tata ou BB Fernand)
  • Etape 5 : Choisir votre herbe fraîches.

Hamburger-Nice

Limonade-Big-Fernand-NiceBig Fernand c’est aussi une ambiance et un cadre cool et décontracté, tables et décors en bois, personnel en chemise à carreaux et béret, accueillants et friendly. C’est l’endroit parfait pour se décontracter entre amis dans un lieu plutôt calme. En effet, j’ai testé à plusieurs reprise les fameux hamburgés en semaine et j’ai adoré que l’endroit ne sois pas blindé de clients bruyants. Pour les weekends, attendez vous tout de même à du monde. Le service est très rapide mais le lieu est assez petit. La solution, commander à emporter ou se faire directement livrer.

J’aime beaucoup que l’enseigne utilise un produit d’ailleurs pour l’adapter à notre culture, j’ai même vu quelques part que les dirigeants auraient pour projet de faire un burger purement locale avec les ingrédients de chaque ville. Autant dire qu’a Nice, il y a du choix et j’espère bien voir un jour un hamburgé Niçois chez Big Fernand.

En ce qui me concerne, je me suis régalé avec un Philibert accompagné de frites et d’un Canada Dry. Une de mes amis a goûté la « limonade-elixir artisanale by Archibald Fernand » et m’en a dit que du bien. J’ai adoré les frites saupoudré de paprika. Je regrette une chose, le manque de choix dans les desserts. Pour un menu, comptez environ 15 euros, ce n’est pas donné mais pour manger des produits de qualité dans un cadre sympa, c’est un petit effort acceptable.

Vous pouvez retrouver des Big Fernand à Paris, Lille, Lyon, Nantes, Londres et même Hong Kong.

Big Fernand
52 rue Gioffredo à Nice
04.83.50.52.41
Téléchargez le menu

D’autres bonnes adresses à découvrir sur Nice :

Diner americain

Memphis Coffee à Polygone Riviera

Par Les Bonnes Adresses Aucun commentaire

Polygone Riviera, le fameux lifestyle mall (unique en France) à Cagnes-sur-mer n’est qu’à une petite demi-heure de Nice. L’occasion pour moi de tester le Memphis Coffee, restaurant « diner » de la célèbre chaîne française.

J’ai découvert Memphis Coffee il y a quelques années grâce à l’émission « patron incognito ». Passionné par les USA depuis mon road trip dans l’ouest américain, j’avais testé plusieurs diner’s comme les Denny’s ou Johnny Rockets. J’ai tout de suite été séduit par la déco et l’atmosphère. Alors lorsque j’ai entendu parler de l’ouverture d’un de ces « diners » près de chez moi, je n’ai pas attendu longtemps avant d’essayer.

Memphis Coffee possède une quarantaine de restaurants en France, basés sur le thème des diner’s des années 50 : les « fifties ». Néon, Inox, plaques américaines, sol à carreau noir et blanc et mobilier rouge et blanc sont les symboles de ces superbes années. Avec un bon jukebox, quelques photos d’Elvis et la déco vintage, on se croirait bel et bien dans American Graffiti ou dans tous ces films qui font la promotion de l’american way of life. Même les serveuses ont leurs petits uniformes vintages.

Memphis-Coffee

Chez Memphis, on mange principalement des burgers et des hot dog accompagnés de frites et de sauces. Il y en a pour tous les goûts, des enfants aux « ogres » avec un burger à six steak. A noter que si vous mangez ce burger en entier, on vous offre un sunday (que vous aurez sûrement du mal à avaler après le burger). Pour une fois, j’ai trouvé la carte très claire ; il y a du choix mais tout est très bien identifié. Il y a même des encarts informatifs vous renseignant sur la culture américaine. Par exemple, sur ma carte, j’ai appris que le hot dog est le sandwich le plus populaires aux Etat-Unis et que les américains en mangent 200 milliards par an. J’ai appris également que le plus gros hot dog jamais réalisé avait une saucisse de 23kg à l’intérieur.

Mon menu :

  • Une entrée composée de tacos et guacamole
  • Un soda américain Boyland venant tout droit de New York
  • Un hot dog « cowboy » avec cheddar, bacon et frites
  • Un grand milkshake

     tacos-à-NiceMilkshake américain

Je suis très heureux d’avoir pu enfin manger dans un Memphis Coffee, les plats sont très copieux, bons et servis dans un décors typique. C’est le genre de restaurant qui nous change vraiment de l’ordinaire puis si on est fan des Etats-Unis, l’expérience est encore meilleure.

Un service rapide pour des prix très corrects. Mon repas m’aura coûté environ 25 euros en me faisant bien plaisir. Je recommande.

Memphis Coffee c’est au centre commercial Polygone Riviera :

  • Adresse : 103 Avenue des Alpes, 06800 Cagnes-sur-Mer
  • Téléphone : 04 92 08 36 56
  • Horaires d’ouverture : Tout les jours de 11h à 23h
  • Site internet : memphis-coffee.com

 

D’autres bonnes adresses à découvrir sur Nice :